La bouffe (partie #1)

Quand on y pense, nos journées ici, tournent autour d’une chose principalement. Enfin, pas juste cette seule chose, mais tout de même…. Qu’est-ce qu’on mange ? Qu’est-ce qu’on mange ce matin ? Qu’est-ce qu’on mange ce midi ? Qu’est-ce qu’on mange se soir. Ont vas au restaurant ce midi ou bien ce soir ? Nous choisissons souvent le restaurant et profitons du « prato da dia » (le plat du jour) toujours très typiquement portugais et pas cher du tout. Les restaurants que nous choisissons sont pour la plupart des restaurants familiaux, ceux que les Portugais eux-mêmes fréquentes. On les retrouve, pour la plupart, dans les rues avoisinantes des endroits touristiques. C’est partout pareil, si on s’assoie à un restaurant situé en plein où il y a abondance de touristes, on mange souvent moins bien et ça coute plus cher. Dans les restaurants que nous choisissons, on trouve souvent des menus bilingues ou même trilingue ou plus. Avec les plats du jour « prato da dia » en Algarve on s’en sort avec une bonne assiette pour entre 5 et 10 euros (7,62$ à 15,22$).

Certains restaurateurs affichent une chose qu’ils appel « menu complet ». Ceci comprend : du pain et des olives, souvent des carottes à la Portugaise (je vous ferais la recette un de ses jours) ou petits pâtés de thon ou de sardine, un demi litre de vin par personne, le plat du jour et un expresso (bica) parfois un dessert. Notre petit restaurant favori le Snack Bar Com Tradicoes à Estói offre des demi portion.

Il faut savoir une chose, nous sommes localisés dans la région de Olhão tout juste entre cette ville côtière et Estói dans le début des montages. Nos choix de restaurants ce « limitent » (géographiquement) entre Tavira et Faro 90% du temps.

 Plusieurs choses sont a noté concernant la bouffe Portugaise : premièrement le pain ici est fantastique. Les français auront beau dire qu’ils sont passés maitre en la matière, mais laisser-moi vous dire que les Portugais renvoient ces français se rhabillé. Les huiles d’olives sont plus que comparables avec ceux de l’Espagne. D’ailleurs l’an dernier c’est un fabriquant Portugais qui à remporter de prestigieux prix, dont la médaille d’or, lors d’un concours international très courus. Sans compter que le vin ou devrais-je dire les vins ne sont pas mal fantastique. En passant vous pouvez, vous aussi, gouter au Portugal via ses vins. Je vous recommande d’aller faire un tour à l’endroit où vous acheter votre vin et de vous intéresser aux vins Portugais. Ils sont moins cher et tout aussi délicieux que n’importe quel autre pays. Il n’y a pas que le porto qui viens d’ici. Vous seriez surpris de constater à quelle point la viticulture est développer ici. On a que la pointe de l’iceberg au Canada. Dommage.

Il y a tant à dire sur la gastronomie Portugaise, j’y reviendrais bientôt.

1 thought on “La bouffe (partie #1)

  1. Bon ben, tu m’invites quand Marc? Quel plaisir de te lire!

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this:
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close